Gains historiques en péril

Parmi les réussites du gouvernement auquel j’ai eu l’honneur d’appartenir jadis se produisit la création d’un système de nomination des juges fondé sur l’impartialité et des critères objectifs. On adopta aussi la loi sur le financement des partis politiques. Or on a l’impression que ce double héritage est en péril.

Ce furent là deux gains, deux avancées qui illustrent comment la société québécoise est capable à la fois de modernité et de donner l’exemple en matière de vie démocratique. Le problème du financement des partis politiques en fournit un exemple éclairant. La loi parrainée par le ministre Robert Burns a démontré qu’il est possible à la fois de limiter les pressions exercées sur le politique par des instances économiques et de transmettre un certain pouvoir aux citoyens ordinaires, lesquels sont invités à contribuer , dans la mesures de leurs moyens, au fonctionnement des appareils politiques. Il y a là un progrès de nature démocratique dont l’importance cruciale échappe apparemment à l’attention de nouvelles générations.

Il semble révolu le temps que j’ai connu où, au début d’une campagne de financement dans un comté, des centaines de militants enthousiastes se rassemblaient pour unir leurs forces. Ils apportaient une contribution souvent modeste pour ensuite solliciter d’autres membres et des sympathisants. On ne cherchait pas contourner la loi. On voyait plutôt dans son application une occasion de participer à la vie démocratique.

Des événements récents semblent montrer qu’ici et là les mœurs ont changé. C’est ce genre de situation qui montre qu’une démocratie n’est jamais une réalité assurée, achevée. On demeure toujours dépendant du niveau de civisme des citoyens, lequel fonctionne à taux variable. Dans un tel cas, on doit chercher à améliorer la loi, mais on ne l’abolit pas. Il faut plutôt relever le niveau du civisme.

Une collectivité incarne la qualité du sens démocratique de ceux qui la composent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *