LE HOLD-UP DU SIÈCLE

On sait que de grandes multinationales réussissent chaque année à pratiquer l’évasion fiscale dont le montant global avoisine les mille milliards$. Ce qui équivaut à un montant de mille dollars$ pour chaque famille dans le monde. Ou à plus que coûteraient des milliers d’écoles, d’hôpitaux, la lutte contre la pauvreté, des infrastructures requises pour humaniser la vie en milieu rural et dans les grandes villes : bref de quoi réaliser une croissance humaine tangible à l’échelle de la planète.

Il est question que le G8 adopte des mesures fermes et efficaces pour mettre fin à ce hold-up scandaleux. Mais il appert que deux pays hésitent à s’engager dans cette voie : les USA et le Canada. Un déshonneur pour les Québécois, habitants d’une province canadienne.

Même s’il ne possède pas encore le statut d’État indépendant, le Québec peut faire entendre sa voix au palier international en dénonçant le hold-up du siècle et en rappelant au reste du Canada son obligation de combattre des pratiques financières qui portent atteinte à la justice la plus élémentaire et à la solidarité entre les peuples.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *