UN SYSTÈME DÉGLINGUÉ?

J’ai lu avec beaucoup d’intérêt le reportage intitulé Un dimanche dans un CHSLD près de chez vous, dans Le Soleil du 22 octobre. Avec beaucoup d’intérêt mais non sans un certain effroi puisque j’ai atteint un âge où je risque de devenir un jour le bénéficiaire (ou l’otage?) de ce genre d’institution.

Il est paradoxal que pareille situation perdure alors qu’on supprime des postes dans le réseau de la santé et que le gouvernement en place enregistre des surplus budgétaires substantiels Si bien qu’il lui faut désormais imaginer de nouvelles dépenses susceptibles de plaire à l’électorat en prévision d’un prochain scrutin.

Les usagers des CHSLD n’ont pas grand moyen de se faire entendre. Heureusement que l’auteure de ce reportage, Mylène Moisan, leur a donné une voix. On se doit de la remercier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *