Inégale liberté

Dans la plupart des pays musulmans les chrétiens ne profitent que d’une liberté limitée, alors que dans les pays de tradition chrétienne les musulmans jouissent d’une égale liberté commune à tous les autres citoyens. C’est ce constat qui a incité Monseigneur Louis Sako, archevêque chaldéen de Kirkouk(Irak) à déclarer devant le Parlement européen de Strasbourg : « Renvoyez-nous un peu de votre liberté religieuse ! » Et d’ajouter : « Les communautés musulmanes ici en Occident bénéficient de tous leurs droits. Pourquoi y a-t-il deux poids deux mesures ? « ( voir Agence Zenit, 6 Octobre 2010).

Mais les atteintes à la liberté des chrétiens ne se limitent pas aux pays musulmans. L’Agence Zenit rapporte (10 octobre 2010) plusieurs cas d’atteinte à la liberté religieuse qui se sont produits dans l’Etat d’Orissa, en Inde. On y dénombre 300 villages et 4000 foyers chrétiens détruits, des religieux et des religieuses soumis à des sévices cruels et plusieurs assassinats.

Pourtant ces chrétiens ne forment qu’une petite minorité. Mais ils appartiennent à une classe d’intouchables qui, grâce à une éducation plus avancée, pourraient mettre en péril le régime traditionnel des castes. En outre, les chrétiens, qui ne forment que 2% de la population, assurent plus de 20% des services sociaux et de santé, ce qui fait craindre aux extrémistes hindous que cette petite minorité puisse attirer de nouveaux adhérents. D’où une inégale liberté dont les chrétiens font les frais.

La liberté, une valeur universellement reconnue ? C’est à y voir de près !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *